Mes Etats d’esprit du Vendredi [06/07/2018]

 

The Postman et Zenopia les ont créé et moi, j’ai fini par suivre: je vous parle bien évidemment des Etats d’esprit du Vendredi. Let’s begin:

[jour Vendredi 06 juillet 2018] – [heure 09:42]

fatigue : forte, trop mal à l’estomac
humeur : instable
estomac : café+galettes de riz au chocolat (c’est mon petit déj pas sain du vendredi)
cond. phys. : mal à l’oesophage
esprit : frustré
boulot/projet : peut-être trouvé une structure pour m’aider à peaufiner mon projet d’indépendante complémentaire.
culture : the Sessions, Les années du silence ( la tourmente, suite) de Louise Tremblay, Musée Belvue (intéressant pour les parents, bof pour les petits malgré leur pub), l’Ommegang (épreuves avec des chevaux, avec mon poussin), Le vilain petit canard avec bonhomme.

Sorties: peut-être aller voir le match au stade qui se trouve derrière la maison (oui, moi aussi, j’ai succombé. En plus, contre le Brésil… :)))

penser à : aller à la poste pour renvoyer cette robe trop longue.
avis perso : lourd de devoir toujours expliquer aux gens que l’hypersensibilité n’est pas une maladie et que ce n’est ni de la bipolarité ni de la cyclothymie.
loulou : fatigué, a chaud, pas très motivé
msg pers : « merci mais c’est trop tard. Je suis passée mercredi dernier. En même temps, on est vendredi et j’ai toujours rien reçu ».
amitiés : virtuelles, cette semaine
essentiel : se connaître soi-même
courses : origan, sel
envie de : me sentir mieux
‘zic : si on m’avait dit un jour que j’intégrerai une chanson d’Adamo haha…mais j’aime beaucoup cette version.

Clap de fin: 9h56

Publicités

6 commentaires sur « Mes Etats d’esprit du Vendredi [06/07/2018] »

  1. L’hypersensibilité est vraiment compliquée à expliquer (et vraisemblablement à comprendre quand on ne la vit pas) . Ce n’est pas une maladie, certes mais cela engendre néanmoins des réactions qui peuvent paraître exagérées pour la plupart… Pas cool pour ton colis, m’est arrivé presque pareil, je suis dépitée 😦
    Bonne semaine à toi!

    J'aime

    1. Tout dépend de quel côté, on se place…Pour moi hypersensible, certaines réactions des neurotypiques peuvent me sembler très fades, voire carrément froides. Le fait est qu’on vit dans un monde où seuls 20% sont hypersensibles et c’est la raison pour laquelle, nos réactions paraissent souvent disproportionnées.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.