La médecine à deux vitesses? Ben non, c’est pas un mythe

médecine-deux-vitesses

J’écris un peu cet article pour me défouler. Me défouler de ce que j’ai, vraiment, fini par comprendre hier.

Hier, j’avais rendez-vous avec un nouveau médecin . Mon but était de passer un check-up, de voir où en étaient mes carences et de découvrir d’où venaient tous mes symptômes physiques pour enfin retrouver la santé. Ce docteur m’avait été conseillé par une amie qui m’avait dit: « elle est chère (80€ la consultation!) mais tu verras, elle t’écoute et te fera passer un bilan ».

Arrivée à l’adresse de consultation, je trouve l’ambiance un peu trop bobo, baba cool. Deux personnes attendent en même temps que moi dans la salle d’attente. Un monsieur d’environ 50 ans commence à me parler. Il me dit que je suis tombée entre de bonnes mains, que je vais en ressortir apaisée, avec des solutions. Je précise que je ne lui ai rien demandé, rien raconté de mes soucis de santé .

Le docteur me reçoit. Son cabinet ne ressemble pas à un cabinet classique. Il y a des tas de pierres, grigris sur son bureau,. Elle ne ressemble pas à un médecin classique. Elle est habillée en hippie. Je tente de me rassurer, me dis que je suis parano, que je dois être plus ouverte, mais déjà, j’ai envie de m’enfuir.

Je lui raconte mon parcours médical. Elle me pose des questions mais je ne la sens pas empathique. Dans ses propos, je la trouve même assez condescendante vis-à-vis de mes démarches passées, de l’attitude des médecins que j’ai vus avant elle, du déroulement des thérapies que j’ai faites. Par contre, je sens qu’elle en a sous le pied, qu’elle connait beaucoup de choses et ses connaissances s’accordent avec celles que j’ai sur mes propres ennuis de santé et les traitements possibles.

Elle m’examine, me pèse et ne fait aucun commentaire.

On va se rassoir et là, elle me sort qu’étant donné ma situation financière, elle ne pense pas que je puisse me payer la prise de sang complète qu’elle préconise mais qu’elle ne croit pas s’avancer en disant qu’étant donné les symptômes que je lui ai décrit, il est presque certain que je dois avoir cette carence ci, celle-là et puis encore celle-là. Elle ne me propose aucun examen, rien. En revanche, elle me tend une prescription de pas moins de 7 compléments alimentaires et me demande si je veux déjà les prendre chez elle. En calculant, je me rends compte que j’en ai pour au moins 200€ +les 80€ de la consultation. Je lui réponds que je n’ai pas cette somme d’argent sur moi et elle me donne les coordonnées des labos où je peux aller les chercher. On fixe un nouveau rendez-vous (que je vais annuler) pour dans un mois.

Je prends les papiers, paye et en ressort abêtie (oui, c’est bien le mot). A dire vrai et c’est ce qui m’a choquée, c’est que j’ai bien vu qu’elle savait. Je veux dire qu’elle avait des clefs pour me faire aller mieux, voire bien, qu’elle était intelligente, douée dans ce qu’elle faisait mais qu’elle ne me soignerait pas parce que je n’ai pas les moyens de m’offrir ce qu’elle a à me proposer et qu’elle ne va surtout pas se casser la tête pour m’aider à trouver des solutions moins chères mais peut-être, tout aussi efficaces (je suis sûre qu’elles existent). Elle propose un type de compléments et une prise de sang, voire des examens spécifiques à ceux qui semblent en avoir les moyens. Sa démarche est peut-être holistique mais pas du tout personnalisée, pas du tout généreuse.

Trouver ce que j’appelle un véritable médecin, à savoir une personne qui cherche vraiment à soigner ses patients en tenant compte de leur état de santé physique,psychique, parcours et moyens financiers est, pratiquement, impossible.

J’ ai compris qu’en ce qui me concerne, du-moins en Belgique, j’avais juste les moyens d’aller chez un docteur qui me bourrera de médicaments qui ne feront que cacher des symptômes en m’en faisant développer d’autres mais pas de me payer une vraie médecine qui va me remettre sur pied. En prendre conscience, je ne vous le cache pas, m’a mis un sacré coup au moral.

médecine-à-deux-vitesses

Publicités

10 commentaires sur « La médecine à deux vitesses? Ben non, c’est pas un mythe »

  1. En France en dehors de Paris Centre ville les médecins ne sont pas aussi chers et surtout c’est là que je me rends compte qu’on a énormément de chance d’être remboursé non seulement de la consultation mais aussi des examens prescrits, au moins en partie .. un médecin ne refuserait jamais de prescrire une prise de sang de la manière dont tu le racontes (alors après par contre y’a d’autres consultations de naturopathes par ex qui peuvent chiffrer vite mais ce ne sont pas des médecins à proprement parler). Donc on peut râler sur plein de trucs (t’avais peut être lu mon article sur la médecine ?) mais déjà par rapport aux autres pays au moins on ne paye pas trop

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ben moi j’habite Bruxelles près du centre-ville…Non, mais en fait, ici aussi on est remboursés…faudrait qu’on compare nos deux systèmes voir à quel point c’est différent. Dans mon cas, c’était une généraliste qui s’est spécialisée en naturopathie… Les généralistes qui se spécialisent demandent des prix exorbitants et on n’est remboursés que pour la partie généraliste. Après en ce qui concerne la prise de sang, à part les basiques, comme une recherche de carence en fer par exemple, de moins en moins de choses sont remboursées . Si l’on gratte un peu plus dans la prise de sang, faut payer plus quoi. Je ne me rendais pas compte à quel point. En ce qui concerne les examens, c’est aussi de plus en plus difficile à obtenir…En plus, moi, j’ai sacré une étiquette sur la tête avec mes antidépresseurs et toute cette longue histoire…alors je pense très sérieusement qu’on ne me prend pas super au sérieux, surtout qu’à l’oeil nu, ce que j’ai, ça ne se voit pas. J’ai même pas une gueule de malade.
      Par contre, en ce qui concerne mon fils, ça se voit dès qu’on lui demande de marcher sur une ligne droite (il perd l’équilibre) et donc, ils ont du finir par avouer que non, ce n’était pas dans la tête de maman et qu’il fallait voir plus loin.

      J'aime

      1. Je vois ce que tu veux dire… Y’a des ambiguïtés problématiques quand les généralistes exercent aussi en tant que naturopathes ou homéopathes et qu’on ne sait plus bien à quel titre ils nous prescrivent des traitements. Le fait que les patients ne soient pas toujours pris au sérieux est un énorme problème et fait beaucoup de dégâts… Je vois la même chose quand je vais dans une pharmacie, des que quelqu’un est perçu comme ayant un truc bénin bénin on essaie de leur refiler des trucs hors de prix a l’efficacité douteuse.. 😦

        Aimé par 1 personne

      2. Oui, c’est honteux. Il faudrait beaucoup plus de contrôle. En passant, j’ai lu ton texte sur le sujet de la médecine et je suis d’accord sur beaucoup de choses sauf que je pense qu’on ne peut pas toujours tout expliquer. Il y a des thérapies comme l’emdr (j’en ai fait) ou l’hypnose (j’en fait encore de l’auto-) qui marchent et on ne sait pas trop bien comment.

        J'aime

      3. Merci ! Je pense qu’un des aspects pas évidents pour ces thérapies, c’est que souvent, on se dit qu’on ne sait pas encore bien expliquer, ou pas tout, alors qu’en fait quand on creuse un peu on se rend parfois (souvent) compte qu’on a déjà pas mal d’explications mais pas forcément connues du grand public. Par ex je n’avais pas trop d’avis sur l’hypnothérapie et depuis quelques années j’échange régulièrement avec Jérémy Royaux qui est hypnothérapeute et aussi très investi dans la promotion de la zététique… et il fait pas mal de conférences là dessus, il ne semble pas y avoir tant de mystères même si bien sûr on est loin d’avoir tout découvert et précisé !! (par ex https://sciencepop.fr/2016/12/20/conference-hypnose-usages-efficacite-et-derives-avec-jeremy-royaux/). Donc est ce qu’on ne sait pas, où est ce que c’est surtout que les infos n’arrivent pas toujours jusqu’à nous…

        Aimé par 1 personne

      4. Merci pour tes liens et la zététique (je ne connais pas, j’irai y jeter un coup d’oeil). Je pense qu’il y a un peu des deux: »on ne sait pas ou on ne s’intéresse pas et les infos n’arrivent pas toujours jusqu’à nous » 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Je trouve le comportement de ce médecin un peu étrange… comment elle peut dire que tu as telle ou telle carence avec certitude sans examen plus approfondi ? C’est quand même un peu étrange non ? Et les pds sont remboursées… enfin on paye un complément mais ce n’est jamais des prix exorbitants non plus… Je ne sais pas. Je trouve ça spécial comme démarche. 80 €, c’est hyper cher. Rien de remboursé ?

    Aimé par 1 personne

    1. c’est remboursé comme un médecin traitant (ce qu’elle est à la base), je pense…Pour ce qui est des prises de sang, je sais que cela peut chiffrer à partir du moment où tu cherches des métaux lourds, des marqueurs pour certaines maladies…J’avais vu un médecin nutritionniste (honnête cette fois) il y a quelques années et elle m’avait donné les prix de ce qui n’était pas remboursé par la mutuelle dans la prise de sang qu’elle voulait me faire…Je me console en me disant que je ne me suis pas laissée influencer pour prendre ces compléments pas nécessairement utiles…

      J'aime

  3. Cette charmante personne ne toucherait-elle pas une commission sur les fabuleux produits qu’elle t’a conseillés? Les compléments ne sont pas des bonbons, en prescrire sans aucune analyse révèle un manque de professionnalisme évident.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.