Moi, à la chorale

J’ai toujours aimé chanter mais pas au point de prendre ça au sérieux. Ma douche, mon salon, mon fils comme spectateur me suffisaient amplement. Et puis, il y a deux semaines, je reçois l’invitation facebook d’une amie pour participer à une chorale.

J’ai direct pensé « église » et je me suis dit qu’elle était folle…mais quand même, ça m’a titillé. Je me suis informée et vu qu’en fait, on n’allait pas chanter « Oh Happy day » et « Marie a un agneau noir » mais une chanson qui passe souvent sur les ondes en 2018 et une autre, spécialement, dénichée par le soin de la compagnie qui organise ces soirées,(c’était à peu près ce que racontait la pub, en tout cas), j’ai accepté (même si j’avais peur qu’ils nous sortent un chant yiddish (langue qui comme vous vous en doutez, je ne domine pas) pour la 2ème partie).

Je me suis mise en mode « je ne réfléchis pas et j’assume ma décision ». Je bloque tout ce qui vient de négatif dans ma tête sur le sujet et j’y vais. Toute tremblante mais oui, j’y vais.

Devant l’entrée des lieux, je retrouve ma copine. Ouf, elle est déjà là. Moi qui suis en avance, cela me rassure. On attend une deuxième copine et aussi une troisième qui ne trouve pas de place pour se garer. Lorsque la deuxième arrive, on décide de rentrer. Et là, on découvre qu’il y a plein de monde. Moi qui pensais que c’était le genre d’événement qui attirait 2 pelés et 3 trois tondus, j’ai été agréablement surprise. J’allais pouvoir me cacher.

L’heure de début a sonné et nous avons du entrer dans la salle où nous allions former, à nous tous, la soi-disante chorale. Ma copine (la première, celle qui m’a invitée) va vite se mettre devant et oh miracle, je ne réfléchis pas et je la suis. Les thèmes choisis sont Johnny B. Goode de Chuck Berry et Take me to church de Hozier… Quand même, je me dis qu’il n’y a pas de hasard. Dans ma tête, je vois encore mon fils se jeter par terre cette après-midi même au son de Classic21, chaîne de radio où il ne passe que du rock nouveau et ancien et qu’il adore depuis qu’il a vu Retour vers le futur 1 et, surtout, Marty MacFly devenir crazy en chantant Go, go, go Jonhny, Go, Go…Et puis, en ce qui concerne la deuxième, j’avais raison: on finit quand même à l’église et oh, ce que cette chanson peut m’exaspérer…mais bon, j’ai dit, je ne pense pas, j’ai dit, j’assume.

Les répèts commencent et phénomène paranormal, nous sommes tous emportés par le rythme joyeux de la mélodie…Les animateurs sont sympas, taquins entre eux. L’ambiance est bonne. Je me lâche et libère ma voix. C’est parti. En une heure de temps, on arrive à faire que le morceau tienne. C’est dingue ce qu’il se passe. On ne se connait pour la plupart ni d’Eve ni d’Adam et pourtant, ça marche. Et même que ça le fait grave selon une des animatrices.

L’heure de la pause entre les deux morceaux arrive. On va boire un coup. On est sonnés de ce qu’il vient de se passer.

On est un peu en retard pour le retour. Les répèts pour « Take me to church » sont déjà entamées et là, je me rends vite compte que ça va être le bordel. Cette chanson est bien plus compliquée que la première avec tous ces « ouh,ouh, ah, ah, è,è, a-men « et nous sommes, pour la plupart, déjà crevés. Il aurait fallu, je crois, commencer par celle-ci. N’empêche, je ne sais, par quel miracle, on arrive à se mettre à la tâche. Sérieusement. Même si on s’enmêle les pinceaux, que les animateurs aussi et qu’on improvise pas mal en choisissant chacun notre voix, peu à peu, cela prend forme. C’est magique et finalement, on y arrive. Avec plus de couacs que pour la première, d’accord, d’accord, mais on y arrive.

Je ressors de là, exténuée et presque aphone mais contente et fière de ne pas m’être dégonflée.

Y retournerai-je pour autant? Seule l’avenir nous le dira…

Publicités

6 commentaires sur « Moi, à la chorale »

  1. J’aimerais bien chanter dans un groupe ou une chorale amateur. J’adore chanter, mais je sais que je ne chante pas toujours très juste (la fille qui refuse de dire « je chante mal » haha) donc ce genre de truc non pro serait parfait pour moi. Et j’aime bien take me to church.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.