Que faire de cet espace?

que-faire-de-cet-espace

C’est la question que je me suis beaucoup posée fin de l’année dernière (Pour ceux qui ne seraient pas encore passés, psychologiquement, à l’an 19, l’année dernière = 2018).

Il est vrai qu’après avoir raconté mon histoire (en partie; on ne s’écrit jamais totalement)) et expliqué les techniques, les prises de conscience qui avaient fonctionné sur moi pour me remettre, je me suis sentie mieux. Je l’ai dit. J’avais l’impression d’avoir déposé un lourd poids et qu’il ne m’affectait plus outre mesure – et ce, même si toutes ces expériences ont fait, en partie , de moi, ce que je suis aujourd’hui.

Après cette longue série d’articles, j’ai traversé une panne d’inspiration ou plutôt disons, une période inspiration aléatoire. Une semaine, j’en avais assez pour écrire quatre articles et d’autres, à part les eev, je ne voyais pas. Je n’ai pas une vie si trépidante que ça (même si…) et je n’ai pas envie de me raconter dans les moindres détails.

J’ai beaucoup réfléchi ces dernières semaines sur ce que j’allais faire du blog, sur comment  j’avais envie de poursuivre (parce que j’ai envie de poursuivre) et il en est ressorti que:

  • je ne me forcerai pas. J’ai toujours envie d’écrire (j’écris d’ailleurs tous les jours hors de cet espace) mais je ne m’obligerai pas à tenir un calendrier. Si l’envie, l’inspiration et le temps sont là, super, si ce n’est pas le cas, tant pis.  Par ailleurs, je pense que je vais changer quelques noms de catégories et investir de nouveaux sujets en plus ou à la place de ceux déjà abordés. J’en ai envie et j’en ressens le besoin.

 

  • je vais m’éloigner d’Hellocoton. Je suis (re-) arrivée à la même conclusion que beaucoup: HC a ses favoris et les sujets et/ou les blogueurs sélectionnés pour la Une sont souvent les mêmes. J’en ai marre et je ne vais plus être assidue sur la plateforme. Par conséquent, si je ne like plus vos articles via HC, ne soyez pas vexé.e.s, ça veut, juste, dire que je ne passe plus, forcément, par là pour vous lire, mais que je vous lis quand même. En même temps, je n’ai plus accès à mon compte depuis au moins 15 jours, alors…

 

  • je veux et je dois améliorer le design. Il commence à me piquer les yeux. Le hic, c’est que je n’ai pas d’affinités avec le blog design, que j’ai besoin d’aide et que je n’ai ni l’envie ni les moyens d’investir une fortune pour le changer et m’acheter un nom de domaine.

 

  • je ne suis, décidément, pas faite pour les réseaux sociaux.

J’avais essayé Instagram en 2017 avec un compte privé et j’ai tenu un mois. Je trouvais ça fake et en même temps, je sentais bien que j’étais prise dans un tourbillon d’envie en voyant des publications avec des mises en scènes et des paysages plus alléchants les uns que les autres.

J’ai ouvert un compte FB pour ce blog et je n’y fait pas grand chose…mais je souhaite le garder car mes articles y sont relayés et c’est aussi là où je partage des articles de presse ou d’autres blogueur.se.s qui ont retenu mon attention et qui me plaisent.

J’ai tenté l’aventure Pinterest. En novembre, je me suis dit pourquoi pas et je me suis créé un compte. Fin décembre, j’en ai déjà eu marre et l’ai abandonné. Peut-être que je passe à côté de quelque chose de « wow » mais sérieusement, je ne comprends toujours pas l’intérêt de ce truc. En tout cas, moi, ça m’ennuie.

Je ne sais plus si j’ai craqué pour Twitter mais si tel est le cas, sachez que j’ai du l’utiliser, tout bonnement, une fois.

Vous l’aurez deviné ou compris depuis longtemps, je suis une blogueuse en carton qui revient et qui repart mais qui aime écrire, aime vous lire et faire de  » vrais » commentaires. Par conséquent, je compte continuer, même si différemment.

Encore une fois bonne année. I love you. Bon ok, j’exagère, je ne vous connais pas en vrai mais j’apprécie fortement l’échange que nous avons.

que-faire-de-cet-espaceA bientôt!

Publicités

10 commentaires sur « Que faire de cet espace? »

  1. On évolue avec notre blog et notre blog avec nous. Je le dis toujours mais garder le plaisir est essentiel Elisa!
    Pour les réseaux sociaux, je dois dire que je ne suis pas fan non plus. Hellocoton c’est juste pour suivre quelques personnes que je ne peux pas suivre sous wordpress. Instagram j’ai coupé pendant 6 mois, j’y reviens doucement , sans pression. Pour Facebook et Twitter, même pas la peine d’y penser!
    Pour le design du blog, tu as des tutoriels bien faits sur youtube ou certains blogs spécialisés. Ca peut aider.
    Belle journée et belle année aussi!

    J'aime

    1. Merci pour tes suggestions…Le blog c’est vraiment de le passer sur wordpress.org mon souci. Je ne comprends rien. Et puis pour ce qui est des RS, il n’y a rien à faire, la com’, c’est pas mon truc…Belle journée aussi 😉

      J'aime

    1. En fait, je ne veux pas m’enfermer dans un seul ou peu de sujets mais pas non plus être éparpillée. Les EEV, c’est facile, faut pas réfléchir mais la routine de les écrire ne me plaît plus autant, dans la mesure où je suis aussi allergique aux routines :D. Je pense que je vais continuer quand j’en ai envie, comme pour le reste et pas trop me casser la tête. Pour moi, le plus triste, c’est d’avoir la sensation d’écrire « dans le vide » et ce n’est pas encore le cas 🙂

      J'aime

  2. Je te comprends tellement ! J’ai vécu tout pareil :).

    Je suis entrain de me lancer sur Insta et Pinterest. Je viens juste de comprendre ce qui attire les gens dessus, et en quoi ça peut être top. Mais j’ai encore de belles heures de formation devant moi, et pas sûre que je tienne le coup … !

    Premier conseil : tu n’es pas obligée d’acheter un nom de domaine. C’est attrayant mais finalement, ça ne change rien, sauf si tu veux vraiment te lancer dans un truc plus « pro ».
    Deuxième conseil : tu peux migrer en toute facilité sur wordpress.org. Ton nouvel hébergeur peut le prendre en charge, tu n’auras rien à faire. Pour certains, c’est compris dans le prix de l’abonnement, pour d’autres c’est en plus et les prix varient, il faut chercher. Perso, j’ai payé 80€ (ce qui est une grosse somme pour moi, mais le blog me tenait à coeur à l’époque) mais j’ai vraiment apprécié la tranquillité.
    Wordpress.org, c’est quand-même vraiment mieux. On peut tout changer niveau design sans avoir besoin de s’y connaître.
    Troisième conseil : pour ton design justement, tu trouveras sur internet des listes de thèmes WP gratuits, des listes de plugin pour faire de ton espace ce que tu souhaites. En plus, il y a énormément d’outils gratuits en ligne pour confectionner ses visuels et logos en trois clics. Je les utilise tous les jours pour le travail, c’est vraiment easy. Et si jamais tu galères vraiment, ça ne me dérangera pas de te donner un coup de main :). Je suis loin d’être experte mais je peux toujours aider un peu !

    J’ai hâte de voir vers quoi tu t’embarques. Le changement, je vois toujours ça d’un bon oeil !

    Rozie – Rosa

    J'aime

    1. Merci pour tous tes conseils et ta proposition d’aide.
      Tu es en avances sur moi. Je n’ai toujours pas compris ce qui attirait les gens dessus. Insta oui, mais ce n’est pas mon truc, vraiment. 80€, c’est cher effectivement…J’ai déjà eu un blog wordpress.org il y a quelques années et je payais 27-28 euros par an…Malheureusement, je ne suis plus en contact avec la personne qui s’était chargée du transfert …Pour le design, j’avais fait ce que j’ai pu mais je ne sais même plus à quoi ça ressemblait…Faut que je prenne le temps, en fait. C’est vraiment ça
      Encore merci. Bisous

      J'aime

  3. Je me pose aussi la question régulièrement. Parce que j’ai nettement déserté ces derniers temps. Parce que je me pose la question de façon récurrente quelques fois par an. Stop ou encore ? Mais pour l’instant, je continue…au moins encore un peu.
    Ah, pinterest, j’ai beau essayé, j’ai dû mal à accrocher. Je trouve ça génial pour trouver des fonds d’écran pour mon gsm mais à part ça… J’ai arrêté de collectionner les épingles et de ne jamais rien en faire. Twitter, je trouve déjà que je passe assez de temps sur le pc pour en rajouter. Et puis, sur Twitter je ne me vois pas active, mais plutôt passive, donc bon…

    J'aime

    1. C’est juste l’envie qui est nécessaire. Si elle est là, alors il faut continuer…Sinon, autant arrêter…mais je comprends que c’est difficile quand ça fait des années que tu écrit sur un espace…Et puis, tu peux arrêter et revenir plus tard, comme moi…Rien n’est obligatoire 🙂 Pinterest, oui, je comprends pas et twitter, encore moins … blogueuse en carton je suis, blogueuse en carton, je reste 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Je te rassure, il est totalement permis de bloguer sans réseaux. J’ai FB uniquement, je ne suis inscrite que depuis 1 an, et si je m’y tiens, c’est seulement parce que j’y retrouve à l’envi des amis de la vraie vie. Insta: même pas en rêve. Pinterest: j’ai tenté, j’ai rien compris mais j’y ai entrevu l’horrible potentiel chronophage. Twitter: une poubelle la majeure partie du temps. Bref. Je pense qu’il y a des blogueuses faites pour ça, et les autres, mues par la seule envie d’écrire, plus « traditionnelles ». Et puis franchement: que reste-t-il après en temps pour la vraie vie?

    J'aime

    1. Oui, moi, j’aime surtout écrire et échanger. Les réseaux sociaux, c’est vraiment secondaire, voire tertiaire hihi. Pinterest, moi, je n’y vois que du rêve virtuel, j’ai du mal. Et puis, comme tu dis, si on passe sa vie à ça, il n’en reste plus pour autre chose…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.