Les états d’esprit du vendredi 18 janvier 2019

The Postman et Zenopia les ont propulsés (oui, je reprends impunément la formule de WordPress) et moi, j’ai fini par suivre. Je vous parle bien évidemment des EEV. Lançons-nous:

[jour Vendredi 18 janvier 2019  – [9:18]

fatigue : deuxième semaine à dormir à peu près 2 heures par nuit et à des heures qui sont plus proches du matin que de la nuit…du coup, je sais même plus où j’habite.
humeur : inquiète
estomac : petit dèj en cours
cond. phys. : épuisée, maux de tête dus à la fatigue
esprit : en rechute
boulot/projet : remis à plus tard

Avis: les gens ils peuvent pas m’envoyer ça

culture : La república, 14 de abril (genre de spin-off de la Señora), la verdad (fin trop nulle mais je devais m’y attendre, les Espagnols ne savent pas terminer une série), El laberinto de los espíritus de Carlos Ruiz Zafón (beaucoup de mal à rentrer dedans et ça m’attriste: ai-je changé ou est-ce moins bon ?(le 1er opus de la saga de 4 est sorti en 2001)), Plainte contre x (vraiment très bon, super performance de l’actrice)…

Sorties: théâtre et pas grand chose d’autre

loulou : continue à tout oublier, à tout perdre et pourtant, il a l’air bien…

msg perso: tu peux pas m’envoyer ça! ça, existe oui et j’y crois mais tu n’as pas le droit de m’envoyer ça…

amitiés : tantôt, dimanche
essentiel : se réchauffer
courses : avec le petit
envie: de plus que de mots et il est bien là le problème

zic’:

Clap de fin: 9h29

Publicités

2 réflexions sur “Les états d’esprit du vendredi 18 janvier 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.