Étiquette : martin winckler en souvenir d’andré

Les états d’esprit du vendredi 14 décembre 2018

The Postman et Zenopia les ont propulsés (oui, je reprends impunément la formule de WordPress) et moi, j’ai fini par suivre. Je vous parle bien évidemment des EEV. Lançons-nous:

[jour Vendredi 14 décembre 2018  – [9:52 ]

fatigue : j’ai dormi plus de 7 heures cette nuit, c’est à dire the whole night,  tu peux le croire toi? Moi, j’ai encore du mal
humeur : et pourtant, mon humeur est pas top. Je suis lasse. C’est la période, je crois
estomac : petit dèj
cond. phys. : des douleurs bizarres au niveau de la jonction entre le tronc et la jambe droite. ça tire quand je marche quoi…
esprit : ici
boulot/projet : en pleine recherche au sujet des séquelles physiques à long terme de la leucémie

Avis: 42€ pour un gâteau d’annif 8 personnes, vous me prendriez pas pour une cruche?

culture :  Utopia XXI d’Aymeric Caron (presque fin), En souvenir d’André de Martin Winkler, Le drame de l’enfant doué d’Alice Miller (remuant), Grandir de Sophie Fontanel (début), Vivir sin permiso (a ver, Ricardo, vas a quedarte en una serie ya, o que? ), Pequeñas coincidencias (passe le temps), Life itself (émotionnant émouvant), La verdad (attention, je décroche)

Sorties: café-concert avec V, marché de nowel  tantôt avec loulou et Z.

penser à : retourner ce foutu colis

loulou : adorable, dessine de mieux en mieux, tout le temps content, comprend tout à l’école

msg perso: j’aime pas les gens qui mentent. Adiós

msg perso2: tu as du recevoir mon message spatio-temporel-intergalactique-télépathique

amitiés : tantôt
essentiel : la santé
courses : aldi, tantôt (tantôt = toute à l’heure pour les frenchies)
envie: d’arriver au 24, puis de faire un saut vers le 2 janvier…oh ouais!
‘zic : toujours sur Paolo Nutini, je suis monothème, je vous l’avais pas dit?

Clap de fin: 10h10

Publicités